Toutes les mesures du gouvernement en faveur de la transition énergétique

pollution

Le gouvernement a initié depuis 4 ans, depuis la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, des mesures concrètes en faveur de la transition énergétique. La loi et les mesures prises donnent la possibilité à chacun d’agir contre le changement climatique et permet à la France de renforcer son indépendance énergétique en mettant l’accent notamment sur les énergies renouvelables. Ces mesures se traduisent en avantages concrets, notamment pour les particuliers qui réalisent des travaux chez eux.

L’isolation des combles

La loi pour la transition énergétique a créé une mesure encore insuffisamment connue mais pourtant très avantageuse pour les ménages : le coup de pouce économies d’énergie, qui permet aux particuliers d’obtenir une prime exceptionnelle dans le cadre de travaux qui permettent d’optimiser la consommation énergétique de leur logement.
Dans le cadre de la rénovation de combles, elle permet d’effectuer l’isolation de vos combles en bénéficiant d’une aide financière intéressante. Pourquoi isoler ses combles? L’isolation des combles permet de réduire votre facture d’énergie en évitant la déperdition de chaleur. On estime en effet qu’un tiers des déperditions thermiques se font à travers le toit d’une habitation. Isoler les combles permet ainsi de maintenir une température stable en diminuant le coût de sa consommation de chauffage.
Des entreprises proposent une technique d’isolation rapide et pratique qui vous permet d’isoler vos combles et de réduire votre facture énergétique.

Quels sont les types d’aides possibles en faveur de la transition énergétique?

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE)

La subvention la plus simple mis en place par l’Etat et accessible à tous consiste en un crédit d’impôts dans le cadre de travaux d’économies d’énergie pour votre habitation principale située en France et terminée depuis au minimum deux ans.
Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) permet d’être exonéré à un taux de 30% lorsque vous faites réaliser des travaux d’isolation thermique, lorsque vous remplacez votre chaudière, ou que vous installez des éléments de production d’énergie renouvelable. Le taux d’exonération s’applique sur les prix TTC des équipements. Le montant des dépenses qui sont prises en compte dans le crédit d’impôt sont plafonnées.

Le “coup de pouce économies d’énergie”

Le gouvernement a mis en place une aide intitulée “coup de de pouce économies d’énergie” jusqu’à fin 2020 et qui concerne les travaux et réalisés par les entreprises qui ont signé une charte avec le ministère de la transition énergétique.

Les certificats d’économie d’énergie (CEE)

L’Etat a mis en place depuis 2008 un dispositif qui permet à toute personne qui se lance dans des travaux d’économies d’énergie d’obtenir une prime éco-travaux qui est accordée dans le contexte un dispositif des certificats d’économies énergie. L’isolation des combles peut bénéficier d’une telle aide qui se présente sous la forme d’un chèque.

Les aides régionales

Certaines régions ont mis en place des chèques pour vous aider à financer les travaux d’isolation de vos combles. L’ANAH (Agence nationale de l’habitat) offre des aides par exemple, et pour savoir si vous êtes éligible, il suffit de réaliser une simulation en ligne sur leur site Internet.