Les avantages d’une toiture végétalisée

avantages d'une toiture végétalisée

Publié le : 20 avril 20205 mins de lecture

Esthétique et originale, la toiture végétalisée qui est au cœur de la tendance à l’heure actuelle ne manque pas d’apporter un cachet indéniable à votre maison. Avec la couche de plantes qui tapissent en toute beauté votre toit, ce dernier se trouve en même temps renforcé. Vous aurez également droit à un joli toit transformé en un magnifique jardin coloré. Et contrairement aux idées reçues, la végétalisation des toitures est parfaite pour optimiser l’isolation thermique. Vous hésitez toujours à vous jeter à l’eau ? Voici les bonnes raisons qui vous pousseront à vous y mettre.

La toiture végétalisée : quels intérêts de s’y mettre ?

Vous n’êtes plus sans savoir qu’on vit actuellement à l’ère où la préservation de l’environnement est au cœur des préoccupations. Dans un tel contexte, le respect de l’écologie est un défi à relever tous les jours. Raison principale pour laquelle la végétalisation des toitures a le vent en poupe, que ce soit dans le cadre d’une nouvelle construction ou bien à l’occasion des travaux de rénovation. Aujourd’hui on voit de plus en plus de foyers qui s’orientent vers le toit vert pour la toiture de leur maison. Également baptisé paroi complexe végétalisée horizontale, le toit vert consiste à planter des végétaux sur votre toit dans un contexte eco-végétal. En effet, ses avantages sont multiples. Dans un premier temps, la végétalisation des toitures permet d’améliorer l’isolation de la maison de sorte qu’elle reste fraîche en été et chaude en hiver. D’ailleurs, les experts en la matière ont bel et bien prouvé que ce type de toiture est parfait pour éviter la déperdition de chaleur dans une maison. En outre, les toitures végétalisées sont aussi un excellent moyen de protéger votre toiture contre les contraintes climatiques. Par ailleurs, cette solution vous permet d’agrémenter votre maison tout en favorisant la biodiversité. Elle permet aussi de purifier l’air à travers la photosynthèse et offre une condition de vie meilleure.

Focus sur les différents types de toitures végétalisées

Depuis que ce type de toiture s’est démocratisé, chaque foyer a droit à un large choix parmi la grande diversité de toit vert disponible sur le marché. Dans un premier temps, il est possible d’arrêter son choix sur un toit extensif qui est principalement composé de sedum, de mousses, de pourpier qui poussent sur un abstrait d’environ 10 cm et qui ne demandent pas d’arrosage. Ensuite, il y a le toit végétal semi-intensif qui prévoit également la plantation de sedum, de gazon ainsi que d’autres variétés d’arbustes. Cependant, ce type de plantation nécessite un arrosage régulier. Par conséquent, il faut prévoir l’installation d’un système d’irrigation. Puis, il y a la végétalisation intensive qui vous offre la possibilité d’aménager un jardin en bonne et due forme sur votre toit. Vous y allez planter en quelque sorte des arbres et des arbustes dont le substrat peut aller jusqu’à 30 cm, voire plus. Le troisième type de toiture végétalisée est peu commun, mais cela est aussi très avantageux.

 

Toitures végétalisées : comment s’y mettre ?

Fonctionnant suivant le même principe que tous les autres toits, la toiture verte a pour but principal de protéger votre maison contre les aléas météorologiques tels que les vents, la pluie, le soleil, la neige, etc.  Dans un contexte ecovegetal, les plantes seront une excellente alternative des traditionnelles tuiles et tôles ondulées. En ce qui concerne son installation, il existe certains détails à prendre en considération afin que tout se passe comme prévu. Dans ce sens, vous devez par exemple vous faire accompagner par un professionnel, il peut identifier si le toit est résistant et peut supporter le poids de la terre ainsi que les végétaux que vous souhaitez y planter. Aussi, il faut prendre en compte la surface inclinée. À ce propos, La pente idéale est comprise entre 1 et 45° au maximum.

Plan du site