Comment économiser sur ses factures de chauffage ?

factures de chauffage

Publié le : 08 mai 20204 mins de lecture

Il est beaucoup plus facile qu’on ne le pense de faire baisser la facture énergétique. Grâce aux aides financières et un investissement intelligent, il est possible de faire plusieurs dizaines à plusieurs centaines d’euros d’économies.

Le calorifugeage des tuyaux

L’eau chaude qui sort d’une chaudière est d’une température de 55°C environ mais peut perdre jusqu’à 10 degrés si les tuyaux de chauffage sont situés dans des pièces non chauffées et mal isolées. Pour régler les déperditions de chaleur, le calorifugeage des tuyaux est une opération indispensable pour réduire la facture énergétique.

Pour réaliser ces travaux, les artisans entourent les tuyaux d’un manchon isolant fabriqués dans des matériaux différents selon les besoins : laine de verre, liège, verre cellulaire, polystyrène… Pour parfaire l’isolation, les manchons sont ensuite ornés d’une couche de protection en PVC pour éviter l’usure trop rapide de l’isolant et assurer un rendu esthétique plus propre.

Dans la plupart des cas, ces travaux ne prennent que quelques heures dans une maison individuelle et les effets bénéfiques sont immédiats. Le calorifugeage est plus long dans un immeuble, mais certaines copropriétés peuvent bénéficier d’aides financières dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Ainsi, certaines aides comme la prime énergie permettent de faire financer 100% des travaux sans avoir à obtenir l’accord de l’assemblée générale.

L’isolation complète de la maison

Calorifuger les tuyaux d’eau chaude sanitaire ne sert pas à grand chose pour réduire la facture énergétique si le reste de la maison est très mal isolé. Si vous voulez faire de grosses économies d’énergie, il faut réaliser des travaux de rénovation énergétique complets.

Les travaux les plus importants à réaliser sont l’isolation des combles car la majorité des déperditions de chaleur d’une maison a lieu par la toiture. Ces travaux peuvent ne prendre que quelques heures si vous disposez de combles perdus mais peuvent aussi prendre plusieurs jours si vous décidez de créer une nouvelle pièce sous les toits en déposant la couverture.

Pour faire de grosses économies de chauffage, il est aussi recommandé de faire isoler les murs et les fenêtres de la maison. Si vous ne voulez pas perdre de surface habitable, faites réaliser une isolation par l’extérieur en même temps qu’un ravalement de façade. Pour les fenêtres, préférez le double vitrage qui est la norme en construction. Le triple vitrage n’est utile que si vous habitez dans une rue particulièrement bruyante à proximité d’une route ou d’un aéroport.

Une installation domotique adaptée

Une fois que les travaux d’isolation sont terminés, il est recommandé d’investir dans un système domotique performant qui permet de régler le thermostat de la maison même quand vous n’êtes pas là.

Si vous disposez d’un chauffage électrique individuel, l’installation est très rapide et vous pouvez gérer la température de toutes les pièces de la maison à partir d’une application dédiée. Dans le cadre d’un chauffage collectif, il est plus recommandé de faire installer des vannes thermostatiques connectées qui permettent de gérer uniquement votre chauffage. Attention, si vous disposez de vannes manuelles, vous devrez changer votre vanne et obtenir l’accord de la copropriété.

Une installation adaptée vous permet de régler une température plus économique de 12°C quand vous n’êtes pas là et de l’augmenter jusqu’à la température idéale quelques minutes avant votre retour. Vous pouvez aussi baisser le chauffage pendant la nuit car on dort souvent beaucoup mieux dans une pièce plus fraîche.

Plan du site